Les risques de passage à l’acte ARP – Association Régionale de Prévention du suicide et promotion de la santé mentale

Les conséquences du suicide d’un proche sur son entourage sontmultiples et complexes, particulièrement pour les plus jeunes, sur les plans émotionnel, cognitif et comportemental. L’estime de soi et l’image de soi sont alors mutilées. Le risque de suicide chez les enfants et les jeunes orphelins qui ont perdu un parent par suicide est élevé. En 2008, 
les appels des familles directement concernées par ces décès et les échanges avec les professionnels des urgences ont conduit à la mise en place d’un soutien psychologique en faveur des personnes endeuillées par suicide. Le dispositif est piloté par l’ARP, en étroite collaboration avec les services du Samu des Deux-Sèvres, et s’appuie sur un large réseau de psychologues. Il détecte les personnes les plus fragilisées par le suicide d’un proche, leur propose un accompagnement adapté et prévient les risques de suicide, notamment chez les plus jeunes.

Retour à liste de tous les projets